Arlequin-and-tagada

Arlequin-et-Tagada

Jeudi 3 juillet 2014 à 2:47

 Alors, tu sais quoi C, continues, continues dans ta jalousie maladive parce que j'ai retrouvé quelqu'un après toi et que si avec ta meuf ça se passe mal je ne serai pas là pour te reprendre. En fait, j'comprends pourquoi tu t'es remis avec ton ex qui a une jalousie maladive également, vous allez tellement mieux ensemble que toi et moi, c'est ouf, non vraiment, un truc de gue-din. 
C'est juste triste de boire une bière chez toi/vous et de voir que vous ne pouvez pas passer dix minutes sans vous pourrir la gueule pour rien, ça aussi c'est un truc de gue-din. 
"J'veux pas te perdre pour autant, j'veux pas perdre notre amitié AK". Mais, fais-donc, pourris notre amitié tout seul, t'es tellement fort pour ça. Putain mais même ta meuf t'as fait la morale quand tu m'as taillé un costard devant elle. Même elle t'as pourri et t'as dis que tu faisais n'importe quoi. Mais, vas-y, je t'en pris, continues de me tailler des costards devant des gens qui te disent un par un que tu dis et fais de la merde. 

Pourris notre amitié. Ne m'invite plus aux apéros hebdomadaire, j'en ai marre de bouffer tes curly premier prix.  Ne m'appelle plus pour aménager ton salon, on est pas dans D&CO, tu contemplera ton nouveau canapé d'angle tout seul lundi prochain. Pourris notre amitié. Ne m'invite plus dans la meilleure boite de la ville, tu dansera sur les chansons qu'on aime tout seul, j'en ai marre de payer 50 balles une bouteille de vodka que j'vais même pas boire, tout ça pour ramener chez lui encore et toujours l'autre quiche qui sait pas s'arrêter de boire. Tu l'portera tout seul dans son lit cette-fois ci. Continues de bien tromper ta meuf et refiles lui des chlamydia, dieu te l'rendra.

J'en ai marre C, j'en ai marre de faire des efforts avec toi depuis des semaines, pour qu'une fois que j'te dis que j'ai quelqu'un et que je suis heureuse tu me balance un "J'ai cru comprendre ouais !!" super énervé et déjà saoulé à l'avance. Putain, t'aurais pu faire semblant quand même. T'aurais vraiment pu faire semblant et fermer ta grande gueule. Oh mais, attends, t'avais pas une branchée à me passer ? Je t'en pris ça me fera plaisir, j'pourrais te dire à quel point t'es con, à quel point tu m'as fais mal à briser notre amitié si précieuse à tes yeux en l'espace d'une semaine, à quel point t'es égoïste, à quel point on devrait tatouer sur ton front "faites c'que j'dis pas c'que j'fais". Putain c'que t'es con ça m'rends folle quand j'y pense. T'as tout niqué, chapeau l'artiste. 

Un p'tit commentaire ?

Ajouter un commentaire

Par http://www.cyclo-catharese.fr le Mardi 22 mars 2016 à 7:37
Il était quatre heure du matin. Il ouvrit le fenêtre, et s'assit de dos contre son rebord. Il la dévorait des yeux, elle, face à lui et ne portant qu'un t-shirt trop grand pour son petit corps de femme.
Par http://www.maths-argentan.fr le Vendredi 25 mars 2016 à 2:58
Il la porta jusque dans ses draps, la déshabillant lentement, la dévorait des yeux.
Par victoria secret uk le Mercredi 6 avril 2016 à 5:08
tu aurais rit, tellement rit.
Par http://www.pinsaguelbc.fr le Vendredi 17 juin 2016 à 3:49
Il la porta jusque dans ses draps, la déshabillant lentement, la dévorait des yeux.
Par http://www.mayabelle.fr le Samedi 18 juin 2016 à 4:09
"Imagine no possession, i wonder if you can"
Par Under Armour Pas Cher le Jeudi 18 août 2016 à 5:40
Et j'me demande où ça va tout ça, quelle direction ça prend.
Par nike pas cher le Mardi 20 septembre 2016 à 4:32
un sourire que tu es seule à me provoquer.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://arlequin-and-tagada.cowblog.fr/trackback/3266950

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast